Comment fonctionne un détecteur de fumée ?

Un détecteur de fumée est un appareil qui détecte les émanations de fumée ou de particules de vapeur dans l’air. Il émet ensuite un signal sonore afin de prévenir les habitants du lieu d’un début d’incendie. Mais, comment fonctionne un détecteur de fumée ? Comment s’assurer du bon fonctionnement du détecteur de fumée ?

Principe de fonctionnement du détecteur de fumée

 

Les détecteurs de fumée existent en plusieurs modèles. Ces différents modèles n’ont pas toujours le même principe de fonctionnement. Il est donc difficile de savoir comment fonctionne le détecteur de fumée dans son ensemble. Néanmoins, deux grands modes de fonctionnement se dégagent. Il s’agit du fonctionnement du détecteur de fumée optique et du détecteur de fumée par ionisation. Le détecteur de fumée optique est très adapté aux incendies domestiques, car ils réagissent aux incendies à progression lente qui peuvent couver pendant des heures avant de s’enflammer (par exemple les feux provoqués par une cigarette). Ces feux à évolution lente sont d’ailleurs les plus nombreux et les plus dangereux. Ce détecteur est composé d’une diode électroluminescente (LED), d’une chambre optique et d’une cellule photo-électrique. En présence de fumée, la diode diffuse de la lumière sur la cellule photo-électrique produisant à son tour un courant qui déclenche l’alarme. Un des détecteurs de fumée les plus simple d’utilisation est le Kidde 29 hld-FR que vous pouvez trouver sur Amazon en promotion . En 2 minutes vous pourrez installer vous même ce détecteur de fumée.(Attention aux arnaques de personnes venant faire des installations chez vous !!! ) Le détecteur de fumée ionique quant à lui est composé de deux électrodes accompagnées d’un élément radioactif émettant des rayons. Une tension est appliquée à chaque électrode permettant de faire naître un courant. Lorsque des particules de fumée pénètrent dans la pièce, on assiste à une perturbation de l’intensité du courant, ce qui active l’alarme du détecteur. Ce détecteur est désormais interdit dans les ménages à cause de son élément radioactif. En France par exemple la vente aux particuliers est interdite. Cependant, il est efficace contre les incendies avec des flammes à nues.

>>> Cliquez ici pour bénéficier d’une réduction sur Amazon sur le détecteur N°1 sur le marché : Le Kidde 29 hld-fr <<<

Vérifier le bon fonctionnement du détecteur de fumée

Après l’installation du détecteur de fumée, il faut toujours s’assurer de son bon fonctionnement. Ainsi, pour être sûr que celui-ci est bien installé et complètement fonctionnel (voir notre dossier sur l’installation d’un détecteur de fumée), il faut vérifier que le signal lumineux d’alimentation est allumé et clignote. À cause de la diversité de modèles suivant le prix que vous souhaitez mettre ( lire notre article sur les prix d’un détecteur de fumée), ce signal du détecteur de fumée peut être de différentes couleurs et situé à des endroits pas forcément les mêmes. La notice joue dans ce sens un grand rôle. Il suffit de la consulter pour avoir toutes les informations sur l’utilisation du détecteur de fumée. Les détecteurs de fumée sont munis de piles ou de batterie afin d’éviter tout dysfonctionnement lié à une absence d’alimentation (panne de courant ou alimentation débranchée…). Par ailleurs, il est conseillé par précaution, de procéder au changement de la pile ou de la batterie au moins une fois par an (mais tout dépend des modèles et du type de pile : lithium ou pas). Cela permet de s’assurer de l’alimentation continue du détecteur de fumée. Mais il est utile de toujours tester le détecteur immédiatement après le changement des piles ou des batteries. Il est donc indispensable de savoir comment fonctionne un détecteur de fumée pour lutter efficacement contre les incendies.

>>> Cliquez ici pour bénéficier d’une réduction sur Amazon sur le détecteur N°1 sur le marché : Le Kidde 29 hld-fr <<<

[Total : 8    Moyenne : 5/5]